Depuis 2015, l’Observatoire de la parentalité réunit des acteurs du département afin de croiser leurs regards et alimenter des réflexions sur les questions de parentalité. Lors de leurs rencontres, ils ont partagé une constatation concernant les séparations conjugales : certaines sont longues et douloureuses, les conflits qu’elles génèrent ont des conséquences sur le développement et le bien-être des enfants. L’idée a alors germé de conduire une étude sur le maintien des liens parents-enfants après séparation, dans l’Ain, afin de construire des réponses concrètes permettant de soutenir les liens parents enfants, et apaiser les conflits.

La Caf de l’Ain ainsi que les partenaires du Schéma Départemental des Actions Educatives et Services aux Familles (Conseil départemental, Msa Ain Rhône, Education Nationale, DDCS de l’Ain) ont choisi pour coordonner ces travaux de faire appel de Mme Catherine SELLENET, chercheuse en sciences de l’éducation.

Cette étude apporte un éclairage renouvelé sur la place des mères, des enfants et des pères dans les situations de séparation. Elle invite les professionnels à apporter un regard vigilant sur leur positionnement pour reconnaître dans ses aspirations, ses souffrances et ses besoins chacun des parents en situation de séparation.
La recherche action a également permis d’élaborer 9 fiches de proposition d’action, à consulter en quatrième partie de ce rapport.