Accompagner la parentalité

 Cycle parentalité 2021  de la Croix Rouge :

Qu’est-ce qu’être parent aujourd’hui ? Que recouvre l’accompagnement à la parentalité ? Les nouvelles compositions familiales, les phénomènes sociétaux, les connaissances neuroscientifiques viennent bousculer notre manière d’envisager la parentalité.
Retrouvez en replay les 4 webinaires organisés par la Croix-Rouge et qui donnent voix à des experts et des professionnels afin de s’interroger collectivement sur ce qui fait famille, faisant état des connaissances et des dispositifs de soutien à la parentalité :

#1 | Etre parent en 2021

#2 | Parentalité & précarité

#3 | Parentalité & isolement

 #4 | Parentalité & Handicap

 

28 SEPTEMBRE 2021 : Rapport du Haut Conseil de la Famille.

Principales évolutions, diversité des situations familiales, progression des familles monoparentales…retrouvez les derniers chiffres et analyses sur l’évolution des familles et les propositions faites par le Haut Conseil

 

 

format pdf 1Mo

Adolescence

L’attachement, un lien revisité à l’adolescence : comprendre les ressources psychologiques et relationnelles sur lesquelles les adolescents s’appuient pour négocier les mouvements complexes de cette étape de vie. Frédéric Atger

L’adolescence en vidéo– David Le Breton

« Le jeu, outil éducatif pour la prise en charge des adolescents » pendant la puberté le jeune a besoin d’être seul, de faire expérience de sa « capacité à être seul ». Il a besoin de se trouver avant d’être trouvé, d’expérimenter avant de se risquer à être et assumer la responsabilité de ses actes….par  Valérie Navarro

Le corps de l’adolescent le champ de bataille de son identité A l’adolescence, période qui signe l’entrée dans la sexualité, le corps devient lieu de sexuation tel un champ de bataille de l’identité. Le rapport ambivalent à soi se projette sur le corps qui devient dépositaire de la recherche identitaire du jeune. vidéo de David Le Breton

Corps et adolescence : Les transformations corporelles s’imposent à l’adolescent. Elles soulèvent la question du regard des autres sur le jeune homme ou la jeune fille qu’il devient, l’ouverture au désir et à la génitalité. Son corps échappe à son contrôle, de même le statut qu’il acquiert au sein du social– édition de David Lebreton.

DOSSIER D’ÉTUDE de la Cnaf-223 : Bien-être subjectif, communication avec les parents et visions du futur à la fin de l’adolescence : Une enquête en période de crise sanitaire

Covid-19

RÉALITÉS FAMILIALES #FAMILLES FACE À LA CRISE SANITAIRE #2020 : Chiffres clés par l’UDAF

Préfacé par Adrien Taquet (secrétaire d’Etat en charge de l’Enfance et des Familles) le numéro 132/133 de « Réalités Familiales » donne la parole à une trentaine de contributeurs : experts, universitaires, professionnels et associations afin de prendre la mesure sur la façon dont la crise sanitaire, et particulièrement le premier confinement du printemps 2020, ont bouleversé la vie des familles.

COVID & FAMILLES: Impact des conditions du premier confinement lors de la pandémie COVID-19 sur le vécu des familles de jeunes enfants (de la naissance à six ans) Etude réalisée par l’Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées.

consentement

Illustration du consentement pour les 3- 12ans par Élise Gravel

(cliquer sur l’image pour agrandir)

image png 583Ko

Culture et arts

Kit de médiation pour la Santé Culturelle 

Sur le site du Ministère de la Culture,  affiches, stickers à coller sur les murs et sur les fenêtres ou encore cartes postales à distribuer aux parents sont autant d’outils à votre disposition pour sensibiliser les familles à l’éveil culturel et artistique dans la relation parents enfants dans vos structures (EAJE, PMI, LAEP, centre social, structures culturelles etc..).

Vous trouverez également un fichier haute définition pour impression ainsi qu’un cahier des charges d’appui pour un rendu optimal.

 

 

 

 

lien web

Devenir parent

Jeunes parents dans la tourmente ? Vécu, attentes et recours des parents  à l’arrivée du premier enfant. Cette recherche menée par Marion Manier en Juin 2016 a pour ambition de saisir les « problématiques » à l’arrivée du premier enfant en explorant les parcours de jeunes parents de la grossesse aux trois ans de l’enfant, et de proposer des pistes d’action et et de réflexion pour répondre aux difficultés, aux attentes à leurs  au cours de cette période.

Devenir et être parent en fonction des contextes géographiques, historiques et culturels Compte rendu du colloque au Campus Condorcet, Aubervilliers, 6 et 7 février 2020.

Enfance

Les trésors de l’Ennui de Sophie Marinopoulos : Suivant le fil du développement de l’enfant, ce texte fonde la nécessité de la position parentale et éducative pour soutenir l’ennui à l’articulation du bonheur d’être soi et d’être au monde.

Horaires atypiques

Tour de France des solutions d’accueil du jeune enfant en horaires atypiques 

Mille jours

Le président de la République a inscrit la question des 1000 premiers jours de l’enfant au cœur de l’action du gouvernement.
Adrien Taquet, secrétaire d’Etat à l’enfance et aux familles a donc lancé un chantier national visant à mieux informer et soutenir les parents tout au long de cette période unique, au bénéfice du bon développement de leur enfant, de sa santé et de son bien-être.
Cette politique publique s’est appuyée sur les recommandations du Rapport des 1000 premiers jours (en lien ICI, septembre 2020) présidée par le neuropsychiatre Boris Cyrulnik.
Retrouvez également en replay le colloque du 23  septembre 2021 « Les 1000 premiers jours : des données de la science à l’élaboration des politiques publiques  » organisé par le Ministère des Solidarités et de la Santé, et Santé publique France
La commission de travail a ainsi réuni différents experts (neuropsychiatres, gynécologues-obstétriciens, pédopsychiatres, psychologues, sages-femmes, professeurs des universités) qui ont mis en lumière l’importance de cette période où tout commence pour l’enfant:  premiers apprentissages, développement cognitif et affectif, sociabilité, etc…

Depuis avril 2021, le projet national 1000 premiers jours se déploie sur 5 axes prioritaires d’action, à la croisée de plusieurs politiques publiques (santé, soutien à la parentalité, modes d’accueil du jeune enfant, handicap).

Axe n°1 – Améliorer l’accompagnement des parents pendant toute la période, en tâchant d’éviter les discontinuités et de renforcer le soutien aux moments clefs : l’Entretien Prénatal Précoce, le séjour à la maternité, le retour à domicile et les premières semaines. Mais aussi en développant l’offre de soutien à la parentalité et notamment celle de répit parental.

Axe n°2 – Proposer un accompagnement renforcé selon les besoins des parents. En particulier en déployant un service adapté aux parents en situation de handicap, en expérimentant des référents de parcours périnatalité ou encore en renforçant les moyens de prise en charge des détresses parentales psychologiques.

Axe n°3 – Mettre à la disposition des (futurs) parents des informations simples, accessibles et fiables, appuyées sur les connaissances scientifiques, à l’image de l’application des 1000 premiers jours, du site de référence 1000-premiers-jours.fr de Santé Publique France et du Livret des 1000 premiers jours. Des groupes de parents sont également expérimentés par les Caf.

Axe n°4 – Inviter les parents à prendre du temps pour construire la relation avec leur enfant. En particulier, le congé de paternité et d’accueil de l’enfant est ainsi porté à 28 jours depuis le 1er juillet 2021, dont 7 obligatoires. Mission a par ailleurs été confiée à Christel Heydemann (présidente de Schneider Electric France) et Julien Damon (conseiller scientifique de l’Ecole nationale supérieure de sécurité sociale) de formuler des propositions pour une meilleure conciliation des temps professionnels et familiaux.

Axe n°5 – Améliorer encore la qualité des modes d’accueil du jeune enfant. Car ils sont aussi bien des solutions d’articulation entre vie professionnelle, sociale et familiale que des lieux de développement, de socialisation, d’éveil et des moyens de lutte contre les inégalités et leur reproduction.

 

Retrouvez la présentation des cette ambition politique, les travaux menés et les orientations à venir sur la page du gouvernement : Les 1000 premiers jours de l’enfant (solidarites-sante.gouv.fr)

Numérique et écrans

L étude ci-contre réalisée par l’IPSOS permet,  avec quelques mois de recul, d’observer et de décrypter les éventuels impacts de la pandémie sur la manière d’utiliser les outils numériques au sein des familles françaises.

Elle permet de mieux comprendre et de mesurer :

  • l’impact des confinements sur la consommation tant chez les enfants que chez les parents,
  • les effets du confinement sur la perception des risques et des bénéfices du numérique,
  • les interrogations qui se posent sur l’accompagnement des parents

 

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) se prononce sur les risques des écrans pour les enfants : À partir d’une littérature scientifique et médiatique foisonnante, il présente les effets positifs et négatifs de l’usage des écrans chez les enfants et les adolescents et exprime ses propres recommandations.

 

Cette étude 2020 de L’Union Nationale des Associations Familiales et l’Observatoire de la Parentalité et de l’Education Numérique (OPEN) est réalisée par Médiamétrie. Cette étude s’intéresse aux questionnements des parents face au numérique, aux paradoxes auxquels ils sont confrontés et aussi à leurs attentes pour être accompagnés dans l’éducation à l’usage des écrans avec leurs enfants.

 

 

 

 

À l’heure où les outils numériques sont l’objet de nombreuses caricatures occasionnant polémiques et angoisses, l’Observatoire de la Parentalité et de l’Education Numérique (OPEN) et l’UNAF ont décidé de s’intéresser aux enjeux liés à l’utilisation des outils numériques au sein des familles françaises. Au delà des simples chiffres d’équipement et de temps passé il nous a semblé intéressant d’analyser les stratégies éducatives déployées par les parents en fonction de l’âge de leurs enfants, de vérifier si le numérique représente un sujet de satisfaction ou d’inquiétude, de décrypter les difficultés rencontrées et les solutions attendues …

Cet ouvrage de  2020 n’a pour seule ambition que de permettre la réflexion sur ce sujet souvent plus complexe qu’il n’y paraît et d’amorcer des pistes de réflexion en bannissant toute forme d’injonction négative pour valoriser les relations parents enfants que cela soit avec ou sans numérique.

Petite enfance

Penser-la-parentalité-au-Québec:  modèle théorique et  cadre conceptuel sur l’expérience de parents d’enfants âgés de 0-5 ans
– Juillet 2015

Rapport « penser petit » par l’Observatoire national de la protection de l’enfance (ONPE) Des politiques et des pratiques au service des enfants de moins de 6 ans confiés

Développement et troubles de l’enfant 0-12 mois: repères pour identifier les signes de souffrance psychique du bébé pour pouvoir rapidement lui apporter une aide ainsi qu’à sa famille de Marie-Paule Durieux.

« Jouer pour grandir » Sophie Marinopoulos : L’enfant,  dès  sa  naissance,  a  un  besoin  vital  de  jouer  pour  entrer  en  contact  avec  son  environnement.  Jouer  est  sérieux  car,  en  jouant,  il  construit  sa  santé  relationnelle  et  affective.

Catherine Gueguen répond avec une grand limpidité à des questions essentielles pour comprendre le fonctionnement du cerveau des enfants dès la petite enfance (lien vidéo)

Une valeur sûre : le site internet lesprosdelapetiteenfance  1er site d’information pour les professionnels de la petite enfance

Entretien avec Boris Cyrulnik, neurospsychiatre: « La théorie de l’attachement devrait être enseignée à tous les professionnels de la petite enfance »

Fiches expériences – ACEPP en santé (Auvergne Rhône Alpes déc 2021)  Promouvoir la santé du jeune enfant par l’accompagnement des parents et des équipes professionnelles 

Séparation /divorce

Etude : « Prévenir les ruptures conjugales pour protéger les enfants » réalisée par la Maison des Familles de Lyon – mars 2021
Diverses ressources vidéo du site Belge Yakapa.be autour de la séparation parentale

La médiation familiale, c’est mieux d’en parler d’Olivier Borderie : des interventions de médiateurs familiaux, Jaf ou autres professionnels et des témoignages de parents sur l’utilité de la médiation familiale. Cette vidéo a été financée par plusieurs institutions (Cnaf, Ministère de la justice, des affaires sociales, CCMsa, etc.)

Les conséquences des séparations parentales sur les enfants : Avis du Conseil Economique Social et Environnemental- Geneviève Roy et Pascale Coton- 2017

Les ruptures familiales Rapport du Haut Conseil à la Famille –  2015

Les enfants du divorce enquête de l’ UNION DES FAMILLES EN EUROPE- 2011

Violences

Site de l’Observatoire de la Violence Educative  : la VEO à la loupe, Pour une monde sans VEO… Film documentaire : « Qui aime bien châtie bien » d’Amalia Escriva : enquête sur les traces d’Alice Miller, avec des photos inédites, des interventions de Catherine Gueguen, Brigitte Oriol et Olivier Maurel et des témoignages très forts d’adultes et d’enfants.

L’impact des violences conjugales sur les enfants : Toute violence conjugale est une violence faite aux enfants. Ce site internet dédié aux professionnels permet de mieux comprendre, repérer et orienter les enfants victimes de la violence dans leur famille.

 

 


lien web