Les politiques publiques de soutien à la parentalité sont une réponse aux difficultés que rencontrent les parents dans un contexte de mutations des structures familiales (séparations conjugales fréquentes,  monoparentalité ou des recompositions familiales…)

Le soutien à la parentalité est également un levier essentiel de prévention dans de multiples domaines (santé, réussite scolaire, conséquences des ruptures familiales,…) qui mobilisent de très nombreux partenaires, publics comme privés.

La stratégie nationale de soutien à la parentalité “Dessine moi un parent”  est structurée autour d’objectifs communs et de bonnes pratiques ; elle vise à accompagner les parents à chaque âge de la vie de leurs enfants, à développer les possibilités de relais parental, à améliorer les relations entre les familles et l’école, à accompagner les conflits pour faciliter la préservation des liens familiaux , à favoriser le soutien par les pairs et à améliorer l’information des familles quant aux ressources et services qui leur sont proposés.

La mise en œuvre de la stratégie nationale de soutien à la parentalité repose au niveau national sur un comité de pilotage, et au niveau local sur les comités départementaux des services aux familles.

(format PDF 817 Ko)

La politique de soutien à la parentalité est marquée d’évolutions depuis  1999 :

  • 09 mars 1999: naissance des REAAP par une circulaire
  • 2010: création du comité National de Soutien à la Parentalité ,
  • 2011 : le Comité National de Soutien à la Parentalité concrétise une définition de “soutien à la parentalité”
  • 2013- 2017 : transferts de crédits Etats REAAP, CLAS, LAEP, Espace rencontre vers la branche Famille avec doublement des crédits sur la Convention d’Objectifs et de Gestion entre l’Etat et la Cnaf.

A partir de 2014 : déploiement des schémas Départementaux des Services Aux Familles

Dans l’Ain, le Schéma Départemental des Actions Educatives et des Services aux Familles (SDAESF) 2015-2020 réunit l’Etat (DDCS, Education Nationale, Protection Judiciaire de la Jeunesse) la Caf, le Département, Msa Ain-Rhône.  Il est décliné en 4 axes :

  • Petite Enfance,
  • Réussite et Loisirs Educatifs,
  • Citoyenneté des jeunes
  • Parentalité.

Ces axes, déclinés en fiches actions, ont été définis par les partenaires signataires, en lien avec les acteurs (collectivités territoriales, fédérations de jeunesse et d’éducation populaire, Udaf, associations locales) Retrouvez l’axe parentalité dans le  document ci-après (à partir de la page 35) :

 

 

 

 

 

 

( format PDF 4 mo)